Le paradoxe de la Fonction publique

Publié le 14.12.20

Voir l’article original

La crise sanitaire est venue rappeler pour ceux qui l’avait oublié le rôle central de la fonction publique. Mais confrontée à un fonctionnement complexe qui ne vas pas sans lourdeurs, elle doit être réformée selon trois axes pour remplir au mieux ses missions : l’attractivité, la représentativité et la mobilité professionnelle. Par Jean-Michel Arnaud, Vice-président de Publicis Consultants et Directeur des publications de l’Abécédaire des institutions.

Voir l’article original