Malgré la crise sanitaire, le Palais des Festivals de Cannes affiche un « agenda plein à partir d’avril »

Publié le 03/02/2021

Le président de la SEMEC, la société qui gère et exploite le Palais des Festivals, se veut optimiste: même si l’établissement mixte est sinistré par la crise, il pourra rebondir plus fort dès la reprise

« Cette crise va rendre Cannes encore plus incontournable après. »

De son bureau qui donne sur la baie, les couleurs rougeoyantes d’un soleil en fin de course. Sur le bord de mer, une nonchalance sympathique où se croisent adolescents en skate, retraités en goguette, musiciens de rue et couples enlacés.
Difficile de croire que Cannes, et le Palais des Festivals en particulier, subit de plein fouet les effets de la crise sanitaire, avec une activité proche de zéro.
Le « bunker » semble un bâtiment fantôme, déserté par ses employés au chômage partiel, orphelin de ses congressistes, en…

Le Palais des Festivals parie sur une reprise de son activité dès avril prochain

Lire la suite de l’article sur nicematin.com