Pourquoi les gilets jaunes peuvent mener à la paralysie du pouvoir

Publié le 27/11/2018

Voir l’article original 

Face à un mouvement qui se plaint du matraquage fiscal et de la désertion des services publics, toute décision du gouvernement menace de mettre le feu aux poudres.

Avec la mobilisation des « gilets jaunes », le pouvoir connaît son premier véritable test. Alors que l’opposition de gauche et les syndicats ont vainement tenté de provoquer un front social lors des dernières réformes du gouvernement, c’est finalement de ce mouvement populaire et spontané que vient la première large contestation. La mobilisation, au départ un succès certain, marque le pas, mais une partie non négligeable de ses acteurs semble déterminée à continuer le mouvement qui peut conserver une véritable capacité de nuisance. Certains manifestants sont des inactifs qui ne font pas face à une potentielle perte de revenus et peuvent se permettre de poursuivre leurs actions. Le gouvernement, totalement pris au dépourvu, doit désormais rapidement déminer la situation, d’autant que les troubles commencent à prendre des proportions inquiétantes …

Lire la suite