À mi-mandat, l’écart se creuse entre Macron candidat et Macron Président

Publié le 18/11/2019

Voir l’article original 

5dced3c81f00002607dee886Les crises de la fin 2018, affaire Benalla puis Gilets Jaunes, ont mené l’exécutif au bord du précipice et ont conduit à une réorientation de la ligne présidentielle. Emmanuel Macron gagnerait à clarifier son positionnement.

Après une première moitié de quinquennat écoulée, la différence entre le candidat et le Président Macron se fait de plus en plus marquante. Le début de mandat était encore imprégné de l’image jeune et “dégagiste” d’Emmanuel Macron, il reposait sur la mise en place d’un programme résolument réformateur assis sur une base électorale cohérente. Las, les crises de la fin de l’année 2018, affaire Benalla puis Gilets Jaunes, ont mené l’exécutif au bord du précipice et ont conduit à une réorientation de la ligne présidentielle. En témoignent les priorités désormais portées au plus haut de …

Voir l’article original