Les collectivités locales à l’heure du « big bang » fiscal

Publié le 30/01/20

Voir l’article

Les collectivités locales s’adaptent peu à peu à la disparition de la taxe d’habitation et au transfert de la taxe sur le foncier bâti aux communes. Pour Jean-Michel Arnaud, ces réformes fiscales doivent interroger l’exécutif sur le rôle dévolu aux collectivités dans l’architecture institutionnelle de la France.

Contrairement à une idée reçue, sans doute aussi alimentée par les collectivités, les finances locales sont au beau fixe. Les recettes et l’investissement progressent alors que les dépenses de fonctionnement restent contenues. Mais l’inquiétude et les interrogations demeurent, à la veille d’une réforme d’ampleur qui verra la disparition de la taxe d’habitation et le transfert de la taxe sur le foncier bâti aux communes

Lire la suite