Le mandat d’Emmanuel Macron est-il bloqué jusqu’en 2022 ?

Publié le 30/30/20

Voir l’article original

L’année écoulée constitue sans doute un moment charnière du quinquennat d’Emmanuel Macron : celui où la promesse d’une « Renaissance » s’est heurtée à la réalité sociale du pays, où la majorité nouvelle a commencé à montrer des signes de fragilité et où les clivages politiques et les pratiques traditionnelles ont peu à peu repris leurs droits. Par Jean-Michel Arnaud, Vice-président de Publicis Consultants et Directeur des publications de l’Abécédaire des institutions.

Le début de l’année 2019 a vu les bouleversements provoqués par l’élection d’Emmanuel Macron atteindre une acmé dramatique. Après  une année et demie de réformes menées tambour battant, s’appuyant sur un bloc central cohérent, modéré et pro-européen, la crise des Gilets Jaunes a porté un brutal coup d’arrêt à la dynamique impulsée par le nouveau Président. Elle n’a pas tant révélé…

Lire la suite